Décryptage

STOP à la vaseline !!!

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest

Dire définitivement stop à la vaseline !
« Les pommades hydrophobes ne peuvent absorber que de petites quantités d’eau. Les excipients les plus communément employés pour la formulation de telles pommades sont la paraffine solide ou liquide, les huiles végétales, les graisses animales, les glycérides, les cires et les polyalkylsiloxanes liquides. » (Source Wikipédia)

C’est quoi la vaseline ?

La vaseline est une pommade à base d’hydrocarbures et autres dérivés pétrochimiques liquides ou solides. Utilisée dans les produits capillaires comme base ou pure, à cause de son prix dérisoire, pour les cheveux crépus et naturels et est fortement « recommandée » pour les cheveux de type 4 (tortilles tellement serrés que le cheveu replié ne mesure que 1/5 de sa réelle longueur).

Les effets de la vaseline :

La vaseline fait briller le cheveu certes, le rend poisseux à n’en pas douter, mais pour ce qui est de l’hydrater, c’est un autre débat. En effet, sa structure « hydrophobe » ne laisse que très peu passer l’eau. Cela asphyxie notre cuir chevelu et la tige capillaire est « emprisonnée ».
Les corps gras présents (dont la paraffine) favorisent le dépôt de poussière et empêche notre cheveu de respirer et donc de pousser. Sans air point de vie…
Certes la vaseline est bon marché Mais si vous voulez hydrater vos cheveux et les conserver sains et vigoureux : bannissez la vaseline de votre vocabulaire et de vos placards !!!

Que mettre à la place ?

Préférez des huiles végétales de type monoï ou jojoba en plus des masques « maison » BIO, à appliquer régulièrement.

Pour les nourrir en profondeur privilégiez des soins profonds comme notre masque soin sublimateur BIO. Ultra nourrissant, il est idéal pour les cheveux (très) secs. Vos cheveux respirent, ils sont doux, soyeux et en plus ils sentent bon, c’est mieux non ?

Si vous avez des questions n’hésitez pas à nous les poser en commentaire. Vous pouvez aussi nous rejoindre sur Instagram @noireonaturel pour des conseils capillaire et peau quotidien.

6 commentaires

  1. J’aimerais poser une question… Tu dis que la vaseline n’est pas bonne pour les cheveux parce que c’est un corps gras donc hydrophobe. Et que pour cette raison le cheveux n’est plus hydrater et est asphyxié.
    Mais les huiles végétales que tu recommandes sont également hydrophobes…
    Ma question: en quoi les huiles végétales auraient-elles un effet différent de la vaseline?
    Merci!

  2. Bonjour Pamela,
    Tout d’abord, la vaseline ou tout autre dérivé pétrochimiques sont nocifs pour vos cheveux comme pour l’environnement, ne vous en déplaise.
    Pourquoi ? Parce que ces composés largement utilisés dans les cosmétiques à cause de leur « bas côut » sont occlusifs, ce qui veut dire que votre cheveu devenu brillant par magie (vous faisant penser à tort que votre cheveu est hydraté) devient poisseux, lourd, et s’asphyxie. Alors, s’il ne pousse plus, voire qu’il se casse, ne cherchez pas plus loin….
    L’utilisation des huiles végétales naturelles est largement récommandé, en fonction des huiles choisies et de leurs vertues propres, elles auront le pouvoir (à condition d’avoir la main légère : pour laisser le cheveu respirer) d’hydrater, de renforcer, ou de sublimer votre fibre capillaire. Et que dire si ce n’est que votre cheveu et la planète ne s’en porteront que mieux !
    Maintenant, c’est à vous de voir…
    « Riches en acides gras insaturés, ces huiles contribuent à hydrater notre peau : elles pénètrent bien, reconstituent le film lipidique protecteur, adoucissent, assouplissent, régénèrent, tonifient notre épiderme. Elles assurent les fonctions métaboliques et physiologiques effectuées par les cellules.
    Il est très important, d’utiliser des huiles végétales de première qualité, non raffinées : vierges, première pression à froid, et biologiques c’est encore mieux. »
    Srce terroir select info http://www.terroirselect.info/lexique/gloss-huiles-vegetales.html

  3. C’est marrant on est synchro, j’ai posté sur les huiles minérales hier. J’ai eu moi aussi un avis aussi tranché et catégorique mais j’ai beaucoup révisé ma position. Contrairement à toi, je ne pense pas qu’elles sont responsables de tous les maux dont on les accuse!
    A partir du moment ou on a compris que ce n’est pas l’huile, ni le beurre qui hydrate mais bien l’eau, huile minérale ou huile végétale, ca ne fait pas une grande différence! Le but des huiles n’est pas d’hydrater mais d’empecher l’hydratation de sortir du cortex. Quand on se lave les cheveux une fois par semaine et qu’on se débarrase du film protecteur régulierement, pour moi, y’a pas de soucis!

  4. Bonjour Bellebene,
    Comment va depuis la dernière fois ?
    Ecoute, c’est vrai que je suis assez puriste, et un « peu » écolo dans l’âme, pour moi, à partir du moment ou c’est un dérivé pétrochimique, c’est forcément mauvais aussi bien pour mon cheveu que du point de vue écologique. Et la « pommade » en plus d’être occlusive est un nid à poussière, ce qui n’est pas le cas des huiles sauf si on en met une bouteille entière bien sûr 😉
    Pour ce qui est de l’hydratation, il n’y a qu’à voir comment un bain d’huile ou un masque est absorbé par le cheveu crépu pour se dire que cela hydrate forcément, évidemment, cela ne remplace pas l’eau mais le pouvoir des huiles végétales comme le ricin, le carapate n’est plus à démontrer selon moi… enfin, je ne suis pas là pour faire du prosélitisme, je donne simplement mon point de vue.
    Ô plaisir.

    1. Bonjour, Merci pour votre commentaire. Alors non pas du tout, le titre de l’article est « STOP à la vaseline » 😉 À très bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.