Skip to main content

L’huile de coco, des vertues culinaires et cosmétiques…

L’huile de coco, des vertues culinaires et cosmétiques…

L’huile de coco est aussi bien utilisée pour la cuisine que dans l’univers de la cosmétologie. C’est à partir de la chair du fruit du cocotier que l’on extrait l’huile de coco vierge. Les deux principaux procédés pour l’obtenir sont les suivants. Avec la première méthode, il s’agit de faire sécher rapidement l’amande fraîche de la noix avant de la presser pour en extraire l’huile. Le séchage se fait à une basse température ambiante tandis qu’un système mécanique s’occupe du pressage. La seconde méthode consiste à broyer directement la chair sans la faire sécher. Le pressage qui suit permet d’obtenir du lait de coco d’où l’on retirera l’eau pour en garder l’huile. Pour cela, les fabricants d’huile de coco vierge procèdent à un ébouillantage, une réfrigération ou encore une méthode de fermentation. Dans le cas d’une fermentation, celle-ci peut durer deux à trois jours. Séparée de l’eau, l’huile obtenue sera ensuite mise à chauffer tout doucement durant un temps assez court pour la débarrasser des moisissures avant d’être filtrée. L’on a alors une huile de coco raffinée dégageant l’arôme et la saveur distincte des noix de coco. Pour s’assurer de sa qualité, des analyses sont effectuées en laboratoire.

Il faut noter que les huiles de coco vierges de très bonne qualité sont produites sans aucun produit chimique et sont donc entièrement biologiques. Vous trouverez certainement d’autres huiles de coco dans le commerce, dont par exemple l’huile de coco raffinée produite à base de coprah. Cette dernière, contrairement à l’huile de coco vierge nécessite des produits chimiques pour sa fabrication. Le processus de raffinage et de désodorisation pour avoir un produit propre à la consommation fait que l’huile de coco ainsi obtenue ne garde pas le parfum caractéristique du coco tout comme le goût. Employée en cuisine, l’huile de coco s’avère être bénéfique pour la santé. Elle peut ainsi parfaitement se substituer à la margarine ou être utilisée pour cuire des aliments. Par ailleurs, elle ne provoque pas d’augmentation du cholestérol dans le sang.

Utilisée depuis toujours par la population d’Asie, des recherches ont permis aujourd’hui de mettre en évidence les bienfaits de cette huile. S’il fut un temps où l’on croyait que consommer de l’huile de coco nuisait à la santé, il est prouvé actuellement que l’acide gras saturé, pointé du doigt, contenu dans l’huile de coco est unique et aurait plutôt une action préventive à certains troubles de santé dont le diabète. Il s’avère en effet que cette huile est plus tolérée par les diabétiques que les autres huiles de table.

Des vertues « cosmétiques »

Application (s) de cette huile pour la beauté

L’huile de coco convient pour le visage et le corps:

Dans les massages et les soins corporels

Mélangée avec d’autres huiles végétales ou des huiles essentielles
Lors de l’élaboration de produit « fait maison » pour des soins de beauté
C’est une huile:
Émolliente
Adoucissante
Hydradante
Rafraîchissante.
Elle hydrate et assouplit les zones les plus sèches et sensibles du corps.
Elle a un effet rafraîchissant sur la peau. Elle est toutefois fortement déconseillée pour soulager les brûlures attribuables à une exposition au soleil.
Elle a la propriété de débarrasser la peau de ses cellules mortes lorsqu’on l’utilise pour masser le corps.

Sinon, aussi bien en usage interne qu’en externe, l’huile de coco est bonne pour la peau. Facilement assimilable par l’épiderme, une application de l’huile sur la peau rend celle-ci plus douce. Elle est d’ailleurs très indiquée en cas de dessèchement de la peau ou pour lutter contre sa rugosité. Pour soigner les zones affectées par l’eczéma, le dermatologue peut recommander l’huile de coco comme pour faire face à une crise de psoriasis. Toutefois avant toute utilisation de cette huile à usage thérapeutique, il est toujours conseillé de consulter un médecin. Autrement, elle est réputée pour donner de la brillance aux cheveux tout en les rendant forts.

Nota bene : l’huile de coco est pour usage externe seulement. Elle convient à tous les types de peau, mais plus particulièrement aux peaux très sensibles. On doit l’utiliser avec parcimonie sur les peaux grasses

Quels sont les effets de cette huile exotique sur vos cheveux ?

Souvent associée aux longues chevelures soyeuses, elle remplace excellemment un soin après le shampooing. Les professionnels de la coiffure qui en ont fait l’expérience ne pourront que vous conseiller son utilisation pour vos soins capillaires. Non seulement elle adoucira votre chevelure mais elle stimulera en outre le cuir chevelu. En enduisant les cheveux avec, avant le shampooing, elle permet de se débarrasser des pellicules beaucoup plus rapidement et de manière plus efficace qu’un produit antipelliculaire ordinaire. D’autre part, les cheveux fatigués par des agressions extérieures, telles qu’une baignade en mer ou la succession de brushings, retrouveront leur force et leur santé en utilisant l’huile de coco. Notons que cette dernière contient des sels minéraux comme le fer ou bien le magnésium. Produit de la nature, celles qui affectionnent les produits cosmétiques naturels ne pourront qu’être satisfaites de leur achat.

PROPRIÉTÉS ET INDICATIONS PRINCIPALES :

L’huile de noix de coco a la particularité de contenir une grande proportion d’acide laurique, un constituant très important pour la santé. L’acide laurique est un acide gras à chaînes moyennes qui représente environ 50 % de la composition de la noix de coco. Dans la nature, seul le lait maternel humain est aussi riche en acide laurique. Les graisses présentes dans l’huile de noix de coco ont des qualités nutritives très proches de celles trouvées dans le lait de la mère, ainsi que des propriétés immunitaires identiques. L’huile de noix de coco est en effet antivirale et anti-bactérienne. L’huile de noix de coco a un effet protecteur sur les cheveux cassants ou abîmés, et régénère la peau, même aux endroits les plus sensibles comme les paupières. Elle sert aussi à la fabrication de savon, de caoutchouc synthétique et de glycérine.

Usage externe : L’huile de noix de coco est principalement utilisée en cosmétique. Son pouvoir hydratant et assouplissant est très recommandé pour toutes les régions du corps où la peau est particulièrement fine et sensible et pour les cheveux (à petite dose, elle donne de la brillance). Parfumé avec la fleur de tiaré, c’est le Monoï de Tahiti, bien connu pour ses qualités bronzantes, hydratantes et gainantes (idéales pour les cheveux).

Laisser un commentaire