Skip to main content

L’huile d’argan : secret de beauté oriental

L’huile d’argan : secret de beauté oriental

© Didier SCUVIE

L’huile d’argan cosmétique renferme des propriétés anti-âge merveilleuses pour toute femme soucieuse de “nourrir” sa peau et ses rides. Elle est utilisée depuis toujours par les femmes du sud marocain pour leurs soins corporels et capillaires à cause de sa haute teneur en vitamine E. Naturellement, elle redynamise la peau, agit contre le dessèchement et le vieillissement de la peau en restaurant le film hydrolipidique et en augmentant les apports nutritifs au niveau des cellules.

Les Vertus de l’huile d’argan

  • l’huile d’argan stabilise l’hypercholestérolémie en réduisant le taux du mauvais cholestérol et en augmentant le taux du bon cholestérol.
  • l’huile d’argan réduit l’hypertension.
  • l’huile d’argan possède un effet anti-obésité en agissant en tant que coupe-faim (consommée en repas du matin)
  • l’huile d’argan a un effet positif sur le fonctionnement du foie.
  • l’huile d’argan neutralise les radicaux libres et protège le tissu conjonctif.
  • l’huile d’argan relance et stimule les échanges et l’oxygénation cellulaire en améliorant la qualité du ciment intercellulaire
  • l’huile d’argan agit contre le dessèchement de la peau et le vieillissement physiologique de la peau(anti-rides) en restaurant le film hydrolipidique et en augmentant les apports nutritifs au niveau des cellules. Intérêt pour le schotténol contenu dans l’huile d’argan qui aurait des propriétés anti-cancérigènes.
  • En cas de consommation régulière, l’huile d’argan ajoute à son palmarès une nouvelle vertu thérapeutique. En effet, des chercheurs ont découvert récemment que la consommation régulière de l’ huile d’argan réduirait de 50% le risque de développer une hypertension artérielle.

    L’huile d’argan fait également des merveilles sur les cheveux, le visage et les ongles.
    L’huile d’Argane est produite à partir des amandons du fruit de l’Arganier, survivant de l’aire tertiaire, qui pousse uniquement dans le sud-ouest marocain. L’huile distribuée par Arc en Sels provient d’une coopérative située dans la Province d’Essaouira. Cette entreprise a été créée par des femmes marocaines pour aider d’autres femmes, souvent seules et en difficultés. C’est à la main que l’amandon est retiré et il faut quarante kilos de fruits pour obtenir un litre, soit seize heures de travail.
    L’huile d’Argane est donc une huile rare et précieuse et ses vertus sont très nombreuses : elle redynamise la peau, relance les fonctions vitales des cellules, restaure la barrière cutanée, neutralise les radicaux libres et elle est extrêmement nourrissante.

    Le sérum de beauté 100% huile d’argane hydrate, nourrit, régénère, protège, lisse la peau du visage et du corps. Il régénère la cellule, fortifie les cheveux et les ongles. Atténue les traces d’acnés, de varicelle …
    En soin de jour ou de nuit, elle régénère la peau, l’hydrate et prévient le vieillissement cutané précoce provoqué par les agressions externes telles que le soleil, les intempéries, le gerçures, le stress…Convient à tous types de peaux.

    Pour les cheveux secs et cassants, permanentés ou colorés, appliquer en masque sur l’ensemble de la chevelure et laisser agir 2 heures avant le shampooing. Les cheveux deviennent souples et brillants. L’huile d’Argan fortifie aussi les ongles cassants ou dédoublés.

    En massage corporel : elle hydrate, nourrit, assouplit la peau. Elle prévient aussi la perte d’élasticité.
    En gommage relaxant : associée à 50 % aux Sels de la Mer Morte, c’est un exfoliant de grande qualité.

    Nous vous recommandons les produits Arcs en sels pour les avoir testés : ce sont d’excellents cosmétiques avec des produits purs et bio comme nous les aimons ! NoireôNaturel aime particulièrement leur “Karité huile d’argan et bois de rose” !

    Huile d’argan, Une production toujours artisanale D’après le département des Eaux et Forêts, l’arganier (Huile d’argan) permet la subsistance de 3 millions de personnes dans le sud du Royaume. Par ailleurs, il fournit 20 millions de journées de travail par an. Son exploitation constitue en effet une activité génératrice de revenus et a toujours eu une fonction socioéconomique.

    Ce n’est toutefois qu’à partir des années 90 que la filière s’est structurée à travers la création de coopératives de femmes spécialisées dans la production d’huile d’argan, dont le nombre s’est multiplié au fil des ans. Selon les chiffres communiqués par les acteurs du secteur, on compte actuellement dans la région du Souss une cinquantaine de coopératives d’huile d’argan mais seulement vingt sont actives. Parmi elles, moins d’une dizaine sont mécanisées.

    Srce : Arc en sels et huile d’argan blogspot.com

    Extrait du blog du 28 mars 2010.

    Laisser un commentaire